Gourmandises insolites et étonnantes : les variétés végétales à découvrir

plantes insolites

Dame Nature réserve bien des surprises à qui sait se laisser surprendre.

En effet, au rayon des fleurs comestibles – acacia, achillée, angélique, bégonia, bourrache, camomille, coquelicot, dahlia, fuchsia, hibiscus, jacinthe, lilas, lys, mauve, œillet, pissenlit, souci, tilleul, trèfle, violette, yucca ou encore zinnia élégant – on ne compte plus les espèces végétales qui se révèlent à nos sens et émoustillent les papilles gustatives. Des arômes naturels culinaires naturels dont il est possible d’abuser pour mitonner et sublimer de nombreux mets.

Les plus connues sont d’ailleurs les fleurs d’acacia, de courgette, de pensée, de violette, de mimosa et de rose. Elles sont d’ailleurs vues et revues à l’image des traditionnelles plantes aromatiques. Et, parmi les milliers d’espèces végétales existantes à l’échelle mondiale, il en est une poignée qui mérite le détour. Petit aperçu de plantes aux goûts surprenants. À vos couverts !

Goûter à l’improbable dans son assiette

Parce que cela peut être « une mélodie que l’on déguste par la bouche » comme le disait G. Rossini et parce que le visuel importe parfois peu tant que le goût prime, laissez-vous tenter par des plantes aux saveurs de saucisson, d’huître ou encore de chocolat notamment par la seule délectation d’une feuille verte !

La plante saucisson

En France, tout bon épicurien qui se respecte, aime, adore, chéris le saucisson. D’ailleurs, la France voue une passion dévorante au saucisson  tant et si bien, qu’elle est la championne du monde de consommation de saucisson ! Finalement, c’est bien plus que cela : c’est une véritable histoire d’Amour.

Et si, les aficionados de saucisson se hasardaient à découvrir la Germandrée tomenteuse – Teucrium polium (L.) Ry de son petit nom latin – ils en seraient plus qu’agréablement surpris. Et pour cause, cette plante vivace originaire du pourtour méditerranéen dégage de fortes effluves de saucisson. Une idée étonnante pour donner une nouvelle dimension aux salades, aux fromages frais, mais aussi de le proposer dans un écrin aux côtés des sempiternelles cacahuètes à l’apéro.

La plante huître

Quel beau et doux nom de Mertensia maritima (L.) Gray. Les fins palais en croquant ses feuilles, seront transportés sur l’une des terrasses arcachonnaises en train de se délecter d’huîtres sans goûter au mollusque. De quoi faire face à la crise de l’huître sans en perdre une miette.

Les plantes « chocolat »

L’une des variétés de menthe, Mentha x Piperita chocolaté, est une plante aromatique au bon goût de chocolat mentholé. En pâtisserie ou dans une infusion, son utilisation a de quoi faire « trembler l’intelligence des narines » (George Meredith).

La seconde, de son nom latin Berlandiera lyrata (Benth.) ou plus poétiquement goutte de chocolat, est une plante à l’odeur prononcée de chocolat.

Finalement, les plantes ce n’est que du bonheur à déguster. Autres petites merveilles que nous propose la nature, la plante au goût affirmé de calendos, la sauge aux fumets singuliers de cassis, le basilic au bouquet de cannelle et autre baie du miracle dont l’acidité se transforme en saveur sucrée au bout de quelques instants en bouche. Bref, autant de merveilles à déguster sans aucune modération. De pures merveilles à découvrir si cela n’est pas déjà le cas et, à inscrire au menu de cette nouvelle année 2018 !

1 Commentaire

  1. Ping : J'ai testé pour vous, le Goulash • News Hype

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *