Le crédit renouvelable, un financement illimité dans le temps

crédit renouvelable

Réaliser des projets alors que son budget est déjà assez serré est un dilemme auquel beaucoup de gens est confronté au moins une fois dans sa vie. En effet, puiser une somme conséquente dans ses petites économies pour des imprévus est une alternative peu encourageante même si ces derniers sont vitaux ou urgents.

Ne parlons même pas des dépenses liées au loisir et autres besoins. Emprunter serait la solution idéale, car elle nous permet de débloquer rapidement le financement dont nous avons besoin.

Le fonctionnement du crédit renouvelable

Tout comme le prêt personnel, le crédit renouvelable sans justificatif est un crédit qui n’est pas affecté à l’achat d’un bien particulier et est donc utilisable à d’innombrables finalités. Ce qui la diffère des autres crédits sur le marché financier, c’est sans doute dans le fait que la réserve d’argent est illimitée dans le temps.

C’est-à-dire : une trésorerie est mise à la disposition du souscripteur qui peut y recourir à tout moment peu importe l’objet de son utilisation.

Le crédit renouvelable, c’est quoi ?

Comme son nom l’indique, le crédit renouvelable appelé aussi crédit revolving est un prêt qui peut être rétabli au fur et à mesure que le remboursement du crédit en cours se fasse. D’autant plus que la réserve est facile d’accès, car celui ci est souvent associé à une carte .

Une fois donc que l’emprunteur utilise la somme qui lui est allouée, les échéances seront prélevées sur son compte avec des intérêts. À mesure que le remboursement se fait, la réserve d’argent disponible sera reconstituée pour pouvoir être de nouveau empruntée, mais cela, dans la limite du montant maximum autorisé.

Le crédit renouvelable est un crédit d’un an, renouvelable chaque année par tacite reconduction. Une extensibilité qui désavantage souvent le souscripteur. Pour savoir comment cela fonctionne, venait visite le site internet credifina de notre partenaire d’affaire.

Les avantages du crédit renouvelable

La somme mise à la disposition du demandeur est fixée dès le début du contrat. Elle est disponible même pour des besoins de petit montant.

La plupart du temps, la réserve d’argent allouée est entre 500 euros et maximum 5000 euros. Ne nécessitant aucun justificatif d’utilisation, le demandeur peut choisir la durée du remboursement et la date de prélèvement des mensualités.

Une fois la somme versée, il peut donc soit utiliser la totalité soit juste une partie, ou même ne pas l’utiliser du tout jusqu’à un moment qu’il juge opportun. Dans ce cas-là, il ne paie pas d’intérêts.

Le crédit est renouvelé chaque année, mais vous pouvez refuser une nouvelle reconduction et ne payer que la totalité des anciennes soldes. Malgré ces avantages, il faut être vigilant avec ce type d’emprunt vu qu’elle est coûteuse.

2 Commentaires

Ajoutez les vôtres
  1. 1
    Crédit automobile : quels risques pour non-paiement ? • News Hype

    […] Un crédit engage le contractant à son remboursement : on le sait tout. Mais il peut arriver que l’on se trouve dans une situation telle que l’on ne puisse rembourser à temps une ou plusieurs échéances. Dans ce cas, il faut immédiatement se rapprocher de l’organisme prêteur et plaider sa cause. Découvrez le prêt auto de Crédit Agricole pour le financement de votre voiture. Le plus souvent, s’il s’agit d’un simple sursit d’un mois de report, l’organisme propose une simple pénalité. Dans d’autres cas, c’est tout l’échéancier qui pourra être revu pour définir de nouvelles mensualités, souvent majorées. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *